Comment dois-je déclarer aux impôts les revenus perçus de mes locations ? Dois-je payer des cotisations sociales ?

Je déclare dès le premier euro.

Si vous êtes imposable en France, sachez que les revenus complémentaires issus de la location de biens sont en général considérés comme des bénéfices industriels et commerciaux et sont à déclarer dès le premier euro.

En pratique il existe plusieurs scénarios selon l'importance de vos recettes. 

Si vos revenus perçus pour la location de votre bien en 2017 sont :

  • Inférieurs à 7 846€

Vos revenus relèvent de la gestion privé et vous n'avez pas besoin de payer de cotisations sociales pour cette activité.

Au moment de déclarer vos impôts, vous devez remplir le formulaire 2042 C Pro ( ligne 5NP ). Vous ne serez imposé que sur 50 % des recettes sous le Régime Micro Bic. Le résultat sera ensuite ajouté à vos salaires et autres revenus pour être soumis à l’impôt sur le revenu, dans le cadre des revenus du patrimoine au taux de 15,5 %.

  • Supérieurs à 7 846€

L'activité présente alors un caractère professionnel et demande de s'enregistrer sur le site guichet-entreprises.fr. Vous devez ainsi payer des cotisations sociales ouvrant droit à des prestations sociales.

Deux options sont alors possibles pour votre régime :


Sachez aussi que depuis 2017, l'administration fiscale est en droit de demander aux plateformes de location entre particuliers de communiquer les rémunérations perçues par leurs utilisateurs.

Si vous voulez savoir où vous en êtes à ce sujet, vous pouvez à tout moment consulter le total de vos rémunérations perçues via notre site, sur votre profil Yescapa, à l'onglet Mes paiements reçus.