Que faire en cas de dommages constatés sur mon véhicule ?

Si vous constatez des dommages sur votre véhicule, voici la marche à suivre :

Tout d'abord, remplissez et signez l’état des lieux de sortie avec le locataire puis conservez la caution.

Faites établir un devis, avisez-en le locataire et avec son accord, vous pourrez régler les réparations nécessaires via la caution que vous aurez conservé.

  • Si les dommages sont minimes et inférieurs à la franchise, nous vous invitons à régler cela à l’amiable avec le locataire
  • Si les dommages ne concernent pas de petits dégâts ou si vous n’êtes pas en accord avec le locataire, veuillez le déclarer via ce formulaire.

Dans le cas où le montant des réparations serait supérieur à la franchise, l'assurance dédiée prendra en charge ce dossier (sauf exclusions aux conditions générales de l'assurance). 
Si nécessaire, un expert indépendant sera mandaté et l'assurance procédera au remboursement des réparations, déduction faite de la franchise.

  • Si la responsabilité du locataire est engagée, la franchise sera réglée par lui via le dépôt de garantie ou prélèvement bancaire.

  • Dans le cas où le montant des réparations serait inférieur à la franchise appliquée, l'assurance ne prendra pas en charge ce dossier. Le locataire devra payer le montant total des réparations soit par virement direct au propriétaire, soit par chèque ou bien vous serez en droit d'encaisser le chèque de caution et de lui rendre par la suite la différence.

Si des dommages supplémentaires sont constatés après l’état des lieux de retour et donc non notés, nous vous conseillons de vous rapprocher du locataire pour lui expliquer les dégâts afin de rajouter ces dommages sur les 2 exemplaires du contrat de location et de les faire signer par le locataire.

Nous vous informons que nous ne pouvons intervenir seulement si la responsabilité des locataires est engagée et que cela a été reporté sur la fiche d’état des lieux de retour.


None